Willy Fontaine : Pas capab lé mort sans essayé!

C’est la belle histoire d’un ti gars la cour, vendeur en bricolage le jour, poète la nuit… Dans sa petite case en bois sous tôle de Saint Benoît, Willy Fontaine, 27 ans griffonne ses pensées, ses « souvenirs lontan », donne vie à des poèmes en créole. « Bonbons la rouroute », « Gramoune Cambare »… Des textes qu’il parviendra à faire publier, encouragé par des personnalités comme Dominique Dambreville ou Jacqueline Farreyrol. En endossant tour à tour l’habit du commercial ou de l’imprimeur… Pour atteindre son rêve. […]

Cliquez sur l’image pour l’agrandir et lire l’article paru dans un journal local.




3 Commentaires à propos de “Willy Fontaine : Pas capab lé mort sans essayé!”

  1. Lez'arts d'ici » Dimanche au Barachois, “aide à li”:

    […] Li, li lé pas différent, riskab li na zenfan, pou sa mem li tien bo…”. Ces mots sont signés Willy Fontaine, président de l’association Lez’Arts d’ici… Ils lui sont venus un jour de rencontre avec […]

  2. LEBON DAVID MARIE-LOU:

    Agréablement surpris Willy !
    Quel talent !
    Bravo et bonne continuation !
    C’ est grâce à Facebook qu’on a vu tes oeuvre s

  3. Nathalie Hermant:

    Que de chemin parcourus depuis toutes ces années!!!
    Je suis agréablement surprise de ta vocation. Félicitation à notre nouveau poète. Continue sur ta lancée.
    Bravo à toi et à toute ton équipe de l’association.



Laisser un commentaire

Presse



Inscrivez-vous gratuitement à la Newsletter

Inscrivez-vous gratuitement à  la Newsletter de Lezarts D'ici et recevez les dernières mises à jour du site dans votre boîte e-mail.

Feedburner Email Subscription Widget Powered by zourbuth